cover_conversion_mobile_reseau

Comment optimiser la conversion mobile depuis vos réseaux sociaux ?

Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest, …. On ne les présente plus : les réseaux sociaux sont devenus omniprésents dans notre utilisation quotidienne d’internet. Et les chiffres parlent d’eux-mêmes : sur 3,819 milliards d’internautes, 3,028 milliards sont actifs sur les réseaux sociaux (source : Global Digital Statshot Q3 2017, We are social Singapore). Ils constituent une source potentielle de conversion de ventes sur mobile, à condition d’adopter un tunnel d’achat au top !

Une fréquentation toujours en hausse

En juin dernier, Facebook passe un nouveau cap : celui des 2 milliards d’utilisateurs mensuels. Il devance YouTube (1,5 milliard) et WhatsApp (1,2 milliard). Avec Facebook Messenger, ils sont quatre à dépasser le milliard d’utilisateurs (source : Global Digital Statshot Q3 2017, We are social Singapore).

graph-users-socialmedia

Si l’on se penche plus en détail sur les statistiques, on peut constater que l’Amérique du Nord se place en première position avec 66% de pénétration des réseaux sociaux, puis vient l’Europe de l’Ouest avec 54% (source : le blog du Modérateur, chiffres 2017). Rien que pour la France, la pénétration est de 56%.

Tout laisse donc à penser que cette croissance est amenée à s’accentuer et apporte une marge de manœuvre de plus en plus importante pour le développement d’un phénomène qui ne fait que grandir depuis plusieurs mois sur nos réseaux préférés : le e-commerce.

Réseau social, commerce social

Pour les e-commerçants, l’enjeu est de taille : avec 1 915 milliards de dollars de transactions e-commerce (source : eMarketer dans le JDN) dont 72 milliards d’euros en France (source : Fevad, chiffres 2017), utiliser les réseaux sociaux pour toucher un maximum d’acheteurs potentiels fait partie de toute stratégie commerciale.

Chatbots, concours, opérations marketing relayées sur les réseaux sociaux … beaucoup de moyens sont mis en oeuvre pour viser et interagir avec les acheteurs. En octobre 2016, Facebook exploite sa propre plateforme pour faire du commerce en ligne grâce à une nouvelle fonctionnalité marketplace (source : presse-citron.net). Disponible en France depuis août dernier cette option permet, à la manière des grands sites de vente entre particuliers, aux utilisateurs de publier des petites annonces sur le réseau social et d’interagir facilement avec les acheteurs.

Et ces derniers le rendent bien en intégrant de plus en plus les réseaux sociaux dans leur démarche d’achat.

graph-usages-reseaux-fevad

Pourtant les réseaux sociaux drainent seulement 6% des visites e-commerce aux Etats-Unis (source : Yotpo, chiffres 2015), bien loin derrière le trafic en direct ou par recherche.

En France, si nous prenons le top 10 des sites e-commerce (source : Fevad, T1 2017) la part de trafic généré par les réseaux sociaux peine à atteindre les 2% en moyenne (3,50% pour Amazon, 1,50% pour Cdiscount et 1,75% pour la Fnac),  ce qui est peu par rapport à ce qui se fait outre-Atlantique. Nous ne disposons malheureusement pas de ces données via mobile mais nous pouvons avancer deux explications à cette faible performance sur le desktop : la première serait que les acheteurs puissent être frileux à utiliser les réseaux sociaux pour faire leurs achats, et deuxièmement il est possible que des retailers soient moins performants au niveau social.

Et sur mobile ?

Depuis octobre 2016, 51,3% de la navigation sur le net passe par le mobile et la tablette contre 48,7% d’utilisation via un desktop. Et, ô surprise, dans le top 3 des sites les plus visités via mobile en France on retrouve Google, YouTube et Facebook (source : www.perspectives-communication.com, chiffres 2017).

graph-top-sites-mobile

 

Les retailers ont donc leur carte à jouer pour booster leurs ventes mobiles via les réseaux sociaux, de par la forte fréquentation de potentiels acheteurs mais aussi également grâce à la marge de manoeuvre qui s’offre à eux !

Une seule condition à cela : proposer un tunnel d’achat mobile au top ! En effet, avoir une bonne visibilité présente déjà un investissement non négligeable : les retailers doivent prévoir un budget pour que leurs annonces soient toujours affichées en haut du fil d’actualité de leur communauté. Il est donc primordial de proposer une très bonne expérience post-clic afin de ne pas rendre inutile tout l’investissement en amont. Et c’est là que Tapbuy intervient !

Optimiser l’expérience d’achat sur mobile depuis un réseau social

Le point de départ : une fiche produit adaptée

Le problème se situe bien souvent au tout début du tunnel d’achat : dès la fiche produit. Et pour cause, rares sont les marchands à proposer une fiche produit bien adaptée à l’affichage sur mobile, présentant toutes les informations nécessaires de façon claire et organisée.

capture-castorama-fiche

Dans la vidéo ci-dessus, quand on clique sur le lien proposé dans la publication de Castorama, nous sommes redirigés vers une fiche produit qui n’est pas du tout adaptée à l’utilisation mobile.

L’image du produit, ici un pot de peinture, est à peine reconnaissable et les informations données sont trop petites pour la lecture. L’utilisateur est donc obligé de zoomer pour pouvoir accéder aux détails du produit.

C’est d’autant plus dommageable, que la publication Facebook de base donne envie d’en savoir plus ! Un peu frustrant pour l’utilisateur…

Chez Tapbuy, nous vous offrons la possibilité de proposer une fiche produit adaptée, avec une redirection beaucoup moins prononcée qui ne perturbera pas l’utilisateur.

capture-slip-francais-fiche

Dans cette vidéo, l’expérience post-clic proposée par Tapbuy pour le Slip Français est fluide et claire. La redirection donne l’impression à l’utilisateur de ne pas sortir du tunnel d’achat, comme si l’ensemble de sa navigation, du clic sur la publicité du retailer jusqu’à la fiche produit, était d’un seul tenant.

De plus, l’utilisateur arrive sur une fiche produit qui présente toutes les informations essentielles en un regard ou avec un très léger scroll.  Une fiche produit bien présentée est primordiale si on ne veut pas freiner l’utilisateur dans son acte d’achat, découragé par une présentation trop anarchique.

Un tunnel d’achat fluide sur mobile

L’utilisateur doit pouvoir effectuer son achat en un minimum d’étapes entre la fiche produit et la confirmation du paiement. Et la bête noire des e-commerçant, c’est l’étape du formulaire.

capture-spartoo-formulaire

Dans la vidéo ci-dessus, nous pouvons voir que le formulaire d’inscription de Spartoo comporte beaucoup de champs à remplir pour la création du compte client (3 champs uniquement pour la date de naissance…). Rien de tel pour décourager l’acheteur et le voir partir vers d’autres cieux !

De plus, l’utilisateur n’est pas informé lors de la saisie d’une éventuelle erreur : il doit valider le formulaire et ensuite multiplier les allers-retours pour trouver le champ incriminé, et appliquer une correction. Dans notre exemple, nous avons volontairement “sauté” le champ de nom, et aucun message ne nous indique que nous avons oublié de remplir cette donnée. Nous sommes donc obligés de revenir sur les champs à modifier…

Chez Tapbuy, dans l’exemple ci-dessus à gauche, le formulaire à remplir par l’utilisateur est beaucoup plus fluide et intuitif. La progression dans le tunnel d’achat se fait beaucoup plus rapidement !

Cette expérience pourra être  encore plus fluide une fois que l’utilisateur aura créé son compte sur Tapbuy ! En effet, à sa prochaine venue, il pourra automatiquement être authentifié chez tous les retailers utilisant la solution Tapbuy et ne plus passer par la case formulaire : et hop, une étape de moins dans le parcours d’achat ! Et autre bonne nouvelle, le tunnel d’achat que nous vous proposons sera fonctionnel quelque soit le réseau social que vous utilisez : pas de perte de temps à réadapter l’outil selon la plateforme que vous aurez choisie.

Un beau tunnel d’achat accessible via les réseaux sociaux n’est donc pas à négliger ! Ils représentent une possibilité majeure pour les e-commerçants d’enclencher un acte d’achat à la condition que la progression vers la finalisation soit rapide et fluide pour booster la conversion !

Si jamais vous êtes intéressé pour adapter cette expérience chez vous, n’hésitez pas à prendre contact avec Tapbuy pour vous faire une demo !