Cover-Nike-vs-Adidas

Nike vs Adidas : qui est le champion du mobile ?

Tous les mois, nous analysons sur le blog de Tapbuy, les parcours d’achat mobile de deux des plus gros sites e-commerce en France, dans un face-à-face implacable. De la fiche produit à la page de paiement, tout est passé au crible pour déterminer les meilleurs élèves et les moins bons, voire nettement moins bons…

Pour cela, nous faisons appel à un panel d’utilisateurs afin de noter les 76 critères que nous utilisons.

Ce mois-ci s’affrontent sur le ring les ténors du e-commerce sportif, Nike et Adidas. Rivaux depuis toujours, nous avons voulu les départager sur leur expérience mobile. Y a-t-il un vainqueur par K.O ?

Le moins que l’on puisse dire c’est que les résultats sont très serrés, même si Adidas l’emporte avec une note générale de 78/100 contre 73 pour Nike.

Note-Globale-Nike-vs-Adidas

Le détail des performances par dimension (fiche produit, panier, identification, livraison, paiement, design) :

1.Fiche produit : Nike vs Adidas

Visibilite-produit-nike-vs-adidas

VISIBILITÉ DU PRODUIT

Les fiches produit de Nike et Adidas sont globalement très qualitatives.

Tout d’abord, Nike offre une visibilité du produit très bien pensée : on retrouve plusieurs photos du produit sous différents angles, et les images sont très bien adaptées au smartphone. Les utilisateurs apprécient de pouvoir facilement sélectionner les différentes couleurs disponibles sur les produits. Adidas propose une image du produit moins adaptée car nécessitant un scroll de l’utilisateur pour avoir une vision complète.

Les utilisateurs apprécient néanmoins la lisibilité du haut de la fiche produit d’Adidas : le titre du produit est bien visible, le prix est directement identifiable et les avis clients sont bien situés. Chez Nike, le titre du produit et le prix sont moins visibles, ce qui est dommage par rapport à l’espace disponible.

Visibilite-call-to-action-nike-vs-adidas

VISIBILITÉ DU CALL TO ACTION

Un des éléments essentiels d’une fiche produit réussie est la visibilité du call to action. Sur les 50 plus gros sites e-commerce en France (hors tourisme et grande distribution), 32% d’entre eux n’utilisent pas des call to action suffisamment visibles (voir notre rapport sur le top 50 m-commerce 2016).

Chez Nike et Adidas, le call to action n’est pas immédiatement visible après un 1er scroll sur l’écran. On constate néanmoins une bonne utilisation des couleurs et une bonne occupation de la largeur de la page qui permettent de bien faire ressortir le call to action.

On note un léger avantage pour Adidas qui utilise un dégradé et une police grasse qui font bien ressortir le call to action. Adidas fait aussi automatiquement apparaître le call to action sur la page à partir d’un certain niveau de scroll de l’utilisateur. Cela permet de pouvoir ajouter le produit au panier à tout moment, même en bas de la page. Nike et Adidas pourraient augmenter la hauteur de leurs boutons afin de faciliter le tap de l’utilisateur.

Categorisation-des-informations-nike-vs-adidas

 

CATÉGORISATION DES INFORMATIONS

Nike utilise un système de sous-menu à tiroirs qui permet de ne pas allonger la fiche produit et de proposer une vue d’ensemble concise. La hiérarchisation est claire et les utilisateurs peuvent accéder directement aux informations qui les intéressent.

Côté Adidas, pas de système de sous-menu à tiroirs, ce qui donne une page produit extrêmement longue et oblige les utilisateurs à beaucoup scroller pour obtenir l’information désirée.

Description-produit-nike-vs-adidas

DESCRIPTION DU PRODUIT

Les deux enseignes adoptent des fiches produits très détaillées et très complètes. Dans le cadre d’une recherche sur les baskets, les utilisateurs retrouvent d’un côté comme de l’autre les informations nécessaires sur le type de chaussure, la technologie utilisée et les matières.

Concernant la présentation de la description, les utilisateurs apprécient à la fois celle de Nike et celle d’Adidas. Les deux offrent un résumé complet des caractéristiques du produit, facile à lire et à décrypter via les sous-titres.  
Avis-client-nike-vs-adidas

AVIS CLIENTS

Chez Adidas, la note globale des avis et le nombre de commentaires sont visibles dès le haut de la fiche produit. Ce n’est pas le cas pour Nike, où il faut scroller sur la fiche produit pour avoir accès aux avis.

Concernant la présentation des avis, les deux e-commerçants utilisent le même système : on retrouve en haut un récapitulatif des notes sur la taille, le confort, la largeur et la qualité/durabilité du produit. Cela permet d’avoir directement une vue d’ensemble sans devoir lire tous les avis des internautes. Côté hiérarchisation, les utilisateurs préfèrent la mise en forme d’Adidas qui donne une visualisation plus claire.

Note-Fiche-Produit-Nike-vs-Adidas

Nike obtient une note légèrement supérieure sur la fiche produit grâce à une catégorisation des informations plus pertinente via le sous-menu à tiroirs.

2. Panier : Nike vs Adidas

Ajout-panier-nike-vs-adidas

AJOUT AU PANIER

Après l’ajout au panier du produit, Nike et Adidas montrent de façon explicite qu’un produit a été ajouté au panier. Adidas propose d’accéder au panier ou de continuer ses achats. Les utilisateurs sont en revanche plus dubitatifs sur le message de Nike : si on clique sur “paiement” ou “panier”, on atterrit dans les deux cas dans le panier (donc pourquoi avoir deux messages différents ?).

panier-nike-vs-adidas

PRÉSENTATION DU PANIER

Les informations concernant le panier sont bien présentées à la fois sur Nike et Adidas. En haut du panier, les caractéristiques essentielles du produit ajouté ainsi que sa photo miniature cliquable. En dessous, le coût total de la commande bien visible avec l’estimation des frais de livraison (seuls 45% des e-commerçants du top 50 en France le proposent).

Modification-panier-nike-vs-adidas

MODIFICATION DU PANIER

Petit bémol sur la modification des articles dans le panier (ajout ou suppression) : Nike propose un menu à roulette pas forcément optimisé, tandis qu’Adidas recharge un aperçu de la fiche produit qui met un certain temps à se déclencher et qui gêne la fluidité de la modification (nécessité de scroller, fenêtre trop grande…).

Note-panier-nike-vs-adidas

3. Identification client : Nike vs Adidas

Choix-identification-nike-vs-adidas

CHOIX DE L’IDENTIFICATION

Nike et Adidas utilisent un processus légèrement différent durant cette étape. Nike propose directement en bas du panier trois options : la “commande d’invité”, la “commande de membre” ou bien le paiement via Paypal, option utile si on a un compte Paypal et qui permet d’éviter de renseigner des informations déjà enregistrées sur Paypal.

Côté Adidas, le scenario est plus classique, il suffit de cliquer sur “poursuivre ma commande” pour tomber sur la page d’identification. On a alors les mêmes choix d’identification que chez Nike : commande en tant qu’invité, paiement via Paypal ou connexion à son compte. La hiérarchisation des informations pourrait être améliorée ici, les utilisateurs ayant eu des difficultés à distinguer les blocs “Nouveau client” et “Client existant”. Adidas a visiblement aussi oublié de traduire en français une partie de la page…

Nike et Adidas font partie des 16% des e-commerçants du top 50 qui proposent une option de commande invité ou guest checkout (les Etats-Unis sont en avance sur la France avec 66% du top 100 Retail qui utilise ce type d’option). Les utilisateurs peuvent ainsi s’identifier sans avoir à créer de compte.

Adidas offre aussi la possibilité aux utilisateurs de se connecter via leur compte Facebook, ce qui peut permettre un gain de temps futur pour les utilisateurs qui oublient souvent leur mot de passe.

Note-identification-nike-vs-adidas

4. Livraison

Choix-option-livraison-nike-vs-adidas

CHOIX DES OPTIONS DE LIVRAISON

Nike et Adidas n’ont pas choisi de proposer les mêmes options de livraison. Les deux proposent une option de livraison à domicile, ce qui est standard. En revanche, ils n’ont pas la même stratégie sur la deuxième option de livraison, Nike propose un retrait en point de livraison alors qu’Adidas opte pour le Click and Collect. Sur tous les tests effectués, nous n’avons pas trouvé de produits pour lesquels une option de livraison premium (par exemple livraison en 1 jour ouvré) existait.

Les utilisateurs notent néanmoins une présentation plus claire de l’étape livraison sur Adidas à travers deux blocs bien distincts : d’une part la sélection du mode de livraison, et d’autre part le remplissage de l’adresse de livraison. Côté Nike, tout est présenté dans un seul et même bloc.

Dans le parcours de Nike tout comme celui d’Adidas, la durée de livraison (dans le cadre d’une livraison à domicile) est située tout en bas de la page, ce qui oblige l’utilisateur à scroller pour obtenir l’information (alors que celle-ci peut être décisive sur le choix de l’option).

Option-click-and-collect-nike-vs-adidas

LIVRAISON POINT RELAIS / CLICK & COLLECT

Sur l’option de retrait in-store (pour Adidas) ou en point relais (pour Nike), l’expérience d’Adidas est bien plus agréable. Adidas propose de rentrer son code postal pour avoir la liste des magasins situés aux alentours. Les utilisateurs peuvent alors sélectionner le plus proche. Une fois le magasin sélectionné, on a accès directement aux horaires d’ouverture, à une carte et au numéro de téléphone de la boutique.

Côté Nike, on est redirigé vers une carte non responsive où il est très compliqué de sélectionner le magasin qui nous convient.

Option-livraison-domicile-nike-vs-adidas

LIVRAISON A DOMICILE

Adidas comme Nike proposent des formulaires de livraison à domicile clairs et bien présentés. On distingue bien les informations demandées, et le nombre de champs obligatoires à remplir est relativement faible (6 champs pour Adidas et Nike).

Néanmoins, chez Nike comme Adidas, il existe une marge de manoeuvre concernant l’optimisation du remplissage des champs. Aucun ne propose une auto-détection de la ville en fonction du zipcode rentré ou encore une suggestion d’adresse en fonction des premiers caractères saisis par l’utilisateur.

Note-livraison-nike-vs-adidas

6. Paiement

Choix-options-paiement-nike-vs-adidas

CHOIX DES OPTIONS DE PAIEMENT

Les deux e-commerçants offrent les mêmes options de paiement : paiement par carte bancaire, carte cadeau ou via Paypal. Cependant, sur le parcours d’achat mobile de Nike, il faut directement sélectionner son choix de paiement depuis le panier. Il est donc impossible de payer via Paypal si l’on n’a pas sélectionné ce moyen de paiement dès le panier ! Ce n’est pas le cas chez Adidas qui propose l’option Paypal à la fois lors de l’étape panier et lors de l’étape paiement.

Paiement-carte-credit-nike-vs-adidas

PAIEMENT PAR CARTE

Les pages de paiement par carte sont globalement bien optimisées à la fois dans le parcours d’achat mobile de Nike et celui d’Adidas. Cependant, Nike demande de choisir le type de carte contrairement à Adidas, qui auto-détecte la carte bancaire utilisée (seulement 38% des e-commerçants du top 50 en France auto-détectent le type de carte utilisée).  

Concernant le format des champs, les utilisateurs sont un peu mitigés. Le point positif est que Nike et Adidas utilisent un clavier numérique sur le numéro de carte et les CVC. Néanmoins, lorsque les utilisateurs remplissent le numéro de carte bancaire utilisée, il n’y a pas de séparation tous les 4 chiffres comme sur la carte, ce qui nuit à la visibilité. De plus, pour la date d’expiration, il faut utiliser le menu à roulette (beaucoup moins pratique qu’un clavier numérique.)

RÉASSURANCE

Sur Nike comme sur Adidas, il y a globalement peu d’éléments de réassurance. On note juste sur le parcours d’Adidas un cadenas ainsi que la mention “Toutes les transactions sont sécurisées”.

Recapitulatif-commande-nike-vs-adidas

RÉCAPITULATIF DE LA COMMANDE

Adidas propose un récapitulatif de la commande précis, avec toutes les informations remplies précédemment, facilement modifiables. Cela permet aux utilisateurs d’être confortés dans leurs décisions d’achat, et de pouvoir corriger des saisies en cas d’erreurs. Nike en revanche ne propose pas de récapitulatif.  

Note-paiement-nike-vs-adidas

6. Design

DESIGN DES FORMULAIRES

De manière générale, les formulaires de Nike et Adidas sont bien optimisés. Les utilisateurs comprennent facilement les informations à remplir, les champs obligatoires sont bien indiqués et la hiérarchisation des informations est claire.

Remplissage-des-champs-nike-vs-adidas

REMPLISSAGE DES CHAMPS

Les champs sont globalement bien optimisés à la fois sur le parcours de Nike et aussi sur celui d’Adidas. La saisie des informations est facile, on peut corriger les informations rentrées et le format des champs est bien adapté (par exemple désactivation de l’auto capitalisation sur le champ email.)

Le petit bémol vient des claviers numériques. S’ils sont effectivement bien présents sur les pages de paiement dans les champs de numéro de carte et de CVC, les utilisateurs regrettent cependant leur absence sur le champ code postal lors de l’étape de livraison.

Message-erreur-nike-vs-adidas

GESTION DES MESSAGES D’ERREUR

Les messages d’erreurs de Nike et Adidas sont bien visibles tout au long du parcours d’achat. Ils se déclenchent au bon moment : dès que le champ est mal rempli, le message d’erreur se déclenche. Les utilisateurs n’ont donc pas besoin d’appuyer sur le call to action en bas de la page pour découvrir tous les champs qui sont mal remplis.

Sur la teneur des messages, Nike pourrait davantage guider les utilisateurs pour qu’ils comprennent la bonne façon de remplir le champ (par exemple un message “Ce champ est obligatoire” n’est pas très parlant pour les utilisateurs interrogés).

Note-design-nike-vs-adidas

Conclusion

De manière générale, les parcours d’achat de Nike et Adidas sont bien designés et pensés pour le mobile (clarté des informations, actions faciles pour les utilisateurs, champs globalement bien optimisés…).

Adidas parvient néanmoins à devancer Nike sur des petits détails qui peuvent faire une vraie différence pour les utilisateurs (visibilité du call to action, auto-détection de la carte de paiement utilisée, récapitulatif de la commande bien visible sur l’étape paiement…).

Vous voulez savoir si votre site e-commerce offre une expérience d’achat optimale ? Vous avez une idée précise sur le prochain match de e-commerçants que vous voulez voir ? Laissez-nous vos avis et suggestions dans les commentaires ci-dessous ou par mail sur hello@tapbuy.io :)

Telecharger-top-50-m-commerce-2016